NIWAKI et principes de base

        La taille japonaise, en la création de niwaki, est censée représenter le houppier hétérogène d’un arbre présent dans la nature suggérant des masses de végétation s’échelonnant tout le long du tronc…

Ce n’est surtout pas un tronc tout nu avec une touffe de végétation au bout… Arrêtons le massacre…!

Sur ce premier schéma, voici le croquis stylisé de ce que N’EST CERTAINEMENT PAS un niwaki, tel qu’on les conçoit au Japon ! Ce peut être un choix de sculpture végétale. Après tout, la création n’a pas de limite… Beau ou pas beau, tout est subjectif. Tous les goûts et les couleurs sont dans la nature…! Mais ce n’est certainement pas un niwaki. Aucun des critères propres à l’esthétique japonaise ne se retrouve dans cette réalisation. Aucun arbre n’existe ainsi dans la nature, à part s’il est malade ou en train de mourir…

Taille japonaise Niwaki Art thérapie Méditation Magazine Jardins zen Jardins japonais Outils japonais de taille

Sur ce deuxième schéma ci-dessous, voici le croquis stylisé de ce qu’EST un niwaki. Dans ce cas, tous les critères de base de taille, propres à l’esthétique japonaise se retrouvent dans cette réalisation.

– une distribution équilibrée des branches
– toutes les masses de végétation sur des niveaux différents
– un équilibre entre le vide et le plein
– une absence de symétrie, avec des arrangements asymétriques
– une harmonie de l’ensemble

Taille japonaise Niwaki Art thérapie Méditation Magazine Jardins zen Jardins japonais Outils japonais de taille

Alors, à vos sécateurs et cisailles… Mais en conscience!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *