Quand Fukushima empoisonne lentement l’ensemble de l’Océan Pacifique…

(cette photo représente l’impact du tsunami causé par le séisme sous-marin qui a eu lieu au Japon en Mars 2011)

        A quand une concertation mondiale des plus grands experts et des personnes les plus compétentes en matière d’énergie nucléaire pour intervenir sur le site de la centrale de FUKUSHIMA ? La situation est grave !!!

Et elle s’aggrave de jour en jour…! Les derniers typhons localisés sur le Japon ont augmenté les taux de radioactivité de plus de 6500 fois et ont occasionné des torrents de boue sur le site de la centrale… Hier, un séisme au large des côtes a généré un tsunami avec plusieurs vagues d’environ un mètre, ébranlant les berges d’un rivage déjà fragiles, un nouveau typhon est attendu et les eaux extrêmement radioactives de Fukushima continuent à s’infiltrer dans la nappe phréatique et à se déverser dans l’océan Pacifique depuis plus de deux ans maintenant. Des thons (poissons migrateurs) pollués par le césium radiotoxique 134 de Fukushima ont déjà été pêchés sur les côtes américaines, même si pour le moment les taux sont très faibles.

(cette vidéo est un modèle de la dispersion du Cs 137 à partir de Fukushima)

Autant que je sache, la radioactivité ne s’arrête pas aux frontières et ne s’altère pas avec la distance parcourue…!!!

Si ces eaux étaient aussi visibles que celles de la dernière marée noire qui s’est produite dans le golfe du Mexique, le monde entier serait littéralement paniqué. Mais comme elles sont totalement invisibles, tout le monde s’en fout, pratiquement personne n’en parle et certainement pas les médias !!! Pour des organismes qui sont sensés informer l’opinion publique, on assiste à un black-out total !!!

L’entreprise japonaise TEPCO est déjà gravement affaiblie, de plus, elle a multiplié les erreurs, dont certaines des plus élémentaires, et se retrouve confrontée à des fuites d’eaux extrêmement radioactives qu’elle ne parvient plus à gérer. Apparemment, selon un de ses communiqués, elle n’a pas prévu de construire de nouvelles citernes à partir de ce mois d’Octobre, information confirmée par des employés de la centrale. Donc, à ce rythme, elle va tomber en rupture de stock dans les mois de Novembre ou Décembre.

Mais, il n’y a pas que le stockage de l’eau contaminée. Cette contamination pourrait avoir gravement atteint les eaux souterraines “en amont” des citernes.
Et il reste toujours une quantité pharaonique de morceaux de combustibles fondus et extrêmement dangereux pour toute l’humanité, que l’on ne sait pas déplacer tout en protégeant et gardant en vie les personnes qui interviendraient pour cette périlleuse opération.

Le premier pas serait un check-up réel et complet de l’état de la centrale… et cela n’est même pas fait !

J’aime le Japon, j’aime la nature, j’aime la Vie ! Alors, je vous le demande, qu’attendent les forces internationales pour réagir ?

URGENT ! Appel à signer une pétition internationale pour une action immédiate sur les rejets radioactifs non contrôlés par Tepco à la centrale nucléaire de Fukushima !!! Limite 30 Octobre 2013

SIGNEZ ICI

8 commentaires

  1. Bonjour Frederique

    merci pour cette information des plus cruciales pour la planète. A ton avis, en tant qu’habitante de la planète terre, que puis je faire ? je balance des énergies d’amour mais …. faut il informer, faut t-il se révolter, faut-il ………? je sens cette pollution dans mon corps, ma fille de 24 ans à un gros nodule à la thyroïde et j’entends beaucoup de problèmes endocriniens autour de moi, pourquoi ????
    merci Frederique
    je te souhaite une belle soirée

  2. Sincèrement, je ne sais pas Sandrine… Je crois que chacun doit faire avec les moyens qu’il a. J’ai deux blogs. Alors, j’essaye d’informer les gens à ma petite échelle (parce que les médias ne font pas leur travail). Et encore, je trouve que je ne l’ai pas assez fait. J’ai communiqué beaucoup au début, pensant que des forces internationales se pencheraient sur le désastre, mais malheureusement encore une fois, c’était trop faire confiance…!

  3. FUKUSHIMA !!!
    Ce désastre de l’incapacité humaine à pouvoir maitriser réellement le pouvoir incontrôlable du nucléaire !!!
    Je ne saurai dire quand les individus au pouvoir auront ENFIN la clairvoyance et le courage nécessaire pour renvoyer les lobis à leurs responsabilités coupables.
    Mais une chose est certaine : ils ne sont pas encore en poste.
    Et nous ne pouvons qu’en être peinés, atterrés et peut être surtout révoltés.
    Le respect n’a hélas pas sa place quand dans ce système stupide ne compte que l’argent.
    Ce que j’appelle le tout, tout de suite.

    Et le pire dans cette triste histoire, c’est qu’il fallait que ça soit encore le Japon qui paie.
    Les Japonais n’en avaient pas encore eu assez avec les horreurs d’Hiroshima et Nagasaki.

    Je suis peinés pour ces gens d’une telle gentillesses, empreints de tant d’Amour pour cette nature si généreuse…
    si tant est qu’on la respecte !!!

  4. Les lobbies écoulent lentement des produits, encore trop en situation critique, comme les bivalves (coquilles Saint-Jacques p.e. ) avec force publicité , événements “Jetro”…(www.jetro.go.jp/france/topics/20140115516-topics‎)
    ils se trouvent dans les supermarchés (intermarché p.e.). Les limites en Bq “ingurgitables” ont été élevées après Tchernobyl…et de nouveau ré-élevées après Fukushima afin d´établir les certificats nécessaire à la commercialisation. Question morale subsidiaire: lorsqu´un peuple à travers ses dirigeants choisit le chemin du nucléaire ne doit il pas aussi admettre, qu´en cas de catastrophe mettant en danger une partie non négligeable de la planète, ayant permis que toutes les normes de sécurité soient enfreintes, que son économie en souffre et que ses produits soient mis au ban de la consommation dans le reste du monde. Deuxième question morale: commercialiser ou…consommer ces produits n´est il pas équivalent à accepter l´ impunité du manque de responsabilité à un niveau aussi criminel et nous faire complices de cette destruction de la planète…Cela peut aussi nous arriver ici en France…serions nous fiers d´envoyer nos produits contaminés de par le monde afin que d´autres qui ne nous connaissent pas et que nous ne connaissons pas s´empoisonnent…Ne sommes-nous vraiment plus, chacun d´entre nous, responsable du choix de nos dirigeants…je n´arrive pas à me répondre…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *