La taille en nuages N’est PAS de la taille japonaise authentique !

        En Occident, et plus spécialement en Europe, on entend beaucoup parler “d’arbres en nuages” pour qualifier ces magnifiques sculptures végétales qui nous viennent directement du Japon. Cette appellation, certes très poétique, mais n’existant absolument pas dans les îles nippones, n’était pas à la base un problème.

Frederique DUMAS - veritable authentique taille japonaise niwaki versus taille en nuages

Je me suis moi-même à mes débuts, laissée séduire par cette charmante appellation, je l’ai même véhiculée dans mes ouvrages et, j’ose le dire, je le regrette aujourd’hui. Pourquoi ? Parce qu’en fait, elle caractérise un type de sculpture végétale qui est seulement une taille d’INSPIRATION japonaise. L’amalgame fait par les médias et les néophytes, n’aide évidemment pas, induisant les gens en erreur et les éloignant de la véritable et authentique taille japonaise.

Pour ceux qui ont soif d’authenticité, il est important de bien dissocier la “taille en nuages” de la véritable culture niwaki. Pour ce faire, voici un croquis succint qui va vous aider à différencier d’un seul coup d’oeil, un véritable niwaki authentique japonais d’une simple taille d’inspiration japonaise.

Frederique DUMAS - veritable authentique taille japonaise niwaki versus taille en nuages

Comme je vous l’ai déjà expliqué, la “taille en nuages” est uniquement de la sculpture végétale et non de la véritable culture niwaki parce qu’elle comporte une énorme contradiction. Sa végétation est certes densifiée, caractéristique que l’on rencontre sur des arbres ayant beaucoup de maturité, mais ses branches sont à l’oblique ou à la verticale, ce qui se rencontre uniquement chez les jeunes arbres dans la nature.

Sur les véritables niwaki, les branches principales qui portent les masses de végétation sont au moins à l’horizontale, voire cascadent vers le bas. On peut tolérer à la rigueur 10% à 15% du total des branches ayant un démarrage + ou – vertical, puis qui “s’horizontalise”. Au delà, c’est à classer comme “taille en nuages”. Cette horizontalité s’obtient par le haubanage. En fait, le genre de variétés à port non érigé (juniperus, taxus…) comme ci-dessous n’existent pas au Japon (celui-ci, en plus, est très “décoiffé” !!!). Ce sont des cultivars européens, voire très français. On peut bien sûr obtenir des niwaki avec nos variétés endémiques, mais seulement en utilisant les techniques propres à la culture niwaki.

Frederique DUMAS - veritable authentique taille japonaise niwaki versus taille en nuages

Alors, rien n’empêche de pratiquer la “taille en nuages”, si cela plaît… Certaines de ces réalisations donnent de magnifiques sujets. Mais, ne prétendez pas que c’est un niwaki !

Et quand vous vous trouvez face à une telle beauté reproduisant ce que l’on peut admirer dans la nature, ayez au moins le respect de ne pas l’appeler un “arbre en nuages”…

Frederique DUMAS - veritable authentique taille japonaise niwaki versus taille en nuages

3 commentaires

  1. Bonjour Frederique,
    Merci pour ce blog tres interessant. Je confirme que la majorite des tailles en nuages que l’on trouve ici au Royaume Uni dans les pepinieres sont des faux Niwaki et la plupart sont hideux en plus!

  2. Bonjour Suzanne,
    C’est vrai…. Malheureusement. Parfois, il y a de beaux sujets en taille en nuages, mais c’est rare. Car la plupart du temps, les personnes se lancent dans cette entreprise sans avoir appris avant.
    Mais, cela reste de la taille en nuages, une taille seulement d’INSPIRATION japonaise…
    Je compte donc sur toi pour faire la promotion du magnifique et véritable niwaki authentique, dans les Iles Britanniques ! Puisque toi, tu te formes à cet art véritable !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *