Jardiner … en santé !

        Le jardinage a l’énorme intérêt de faire fonctionner toutes les parties du corps, permettant donc de garder la santé et d’entretenir sa forme. Comme toute activité physique, le jardinage fait travailler la musculature et les articulations, brûle les mauvaises graisses, participe à l’élimination des toxines par la transpiration.

Le fait qu’il se pratique la plupart du temps à l’extérieur dans la nature a également un impact considérable sur l’état d’esprit de notre jardinier, lui apportant détente et apaisement intérieur. De nombreuses études ont fait ressortir qu’un jardinier a bien meilleure mine qu’une personne confinée à l’intérieur, est moins sujet aux maladies cardio-vasculaires, à l’arthrose et à l’hypertension, que les risques de cancer sont pour lui réduits. En quelques mots, l’activité de jardinage permet de vivre plus longtemps et en meilleure santé.

L’exercice de cette activité peut commencer très jeune et se pratiquer toute la vie. Il s’agit seulement de veiller à respecter certains points. Celui qui nous intéresse tout particulièrement concerne le sujet de la posture, qui regroupent les fameux troubles musculo-squelettiques. Ils affectent une grande partie de la population, professionnels ou amateurs et sont la conséquence de conditions de travail inappropriées, gestes répétitifs, excès d’effort, mauvaises positions souvent prolongées, vibrations…
Garder le dos bien droit, plier les genoux, s’échauffer et s’affairer avant un effort intense, choisir l’outil adéquat, veiller à sa qualité et à une utilisation appropriée sont quelques conseils fondamentaux permettant de les prévenir.

niwaki Taille japonaise Jardin zen Jardins japonais Outils japonais de taille Hortitherapie Niwakitherapie

Voici ici le témoignage d’une élève de notre Ecole de taille japonaise « NIWAKI Inspiration ZEN », qui avait choisi de bien s’équiper avant de démarrer son stage, afin de mettre toutes les chances de son côté pour pouvoir apprécier au maximum… :

« J’appréhendais un peu ce stage de formation au niveau physique, car ayant de petites mains et surtout de petites articulations, j’ai souvent des douleurs lorsque je taille en continu dans mon jardin, même pour une demi-journée. Je me voyais mal utiliser le sécateur trois jours de suite. Frédérique DUMAS m’a rassurée et conseillée les outils japonais. J’ai donc acheté le sécateur et le sécateur ciseaux et j’avoue avoir été blufflée. Ces outils sont vraiment très légers, ils sont d’une grande maniabilité et ne sont en rien comparables aux outils que j’avais. Ils m’ont permis d’effectuer ce stage non seulement sans difficulté, mais avec en plus un grand plaisir. » – Geneviève CUBILIER


| Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *