Niwaki d’érable

        Un petit rappel pour commencer. Le terme niwaki ne sert pas seulement à nommer les arbres dotés de masses de végétation dense qui se répartissent de part et d’autre tout le long du tronc d’un arbre. Mais ce terme niwaki désigne tous les arbres d’un jardin à partir du moment où l’homme intervient pour les guider, par la taille.

Quant à la taille japonaise, elle sert à révéler dans un endroit restreint tel que le jardin, la beauté du travail inlassable des différents éléments dans la nature. Ou restituer esthétiquement au plus près de la réalité les caractéristiques de l’essence d’un arbre et ce qui a été cassé, vrillé, alourdi, densifié, réitéré…

Et si la formation justement de masses de végétation densifiées, pour caractériser les formes d’un houppier hétérogène s’applique totalement aux résineux, la situation en est toute autre quand il s’agit de la majeure partie des essences à feuilles caduques. Il y en a une en tous les cas où elle ne s’applique surtout pas, c’est celle des « acer », les érables.

Taille japonaise Niwaki Art thérapie Méditation Magazine Jardins zen Jardins japonais Outils japonais de taille

Leur principale caractéristique, c’est la légèreté. Une seule épaisseur de feuilles sur des branches s’étendant à toucher l’infini… Y créer une densification de la végétation est tout simplement une aberration. Encore une fois, il s’agit peut-être de sculpture végétale, mais certainement pas de taille japonaise.

Un érable avec des masses de végétation densifiées, c’est quelque chose qu’au Japon, vous ne verrez jamais !

Pour en savoir plus sur la taille des érables…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *